L'HISTOIRE DU LYKOI

Tout a commencé en juillet 2010 quand une portée de deux chatons mutés, WOLFIE et HOPE, a été trouvée en Virginie (USA).

La mère de ces chatons, « EVE HAVAV » dite « Eve » est une chatte domestique (DSH)  noire, née le 16 juin 2009.

Des tests ADN afin de déterminer si la mutation de ces mutants était identique à celles des Sphynx/Devons Rex ont alors été pratiqués à l’Université de Californie à Davis (UC Davis), dans le Laboratoire de Génétique Vétérinaire, et ont confirmé qu'ils étaient issus d'une mutation différente.

Peu de temps après, toujours en 2010 aux USA, au Tennessee cette fois-ci, deux autres chatons, OPIE et HILLBILLY, ont été trouvés dans la nature. Ces deux chatons ressemblaient étrangement à WOLFIE et HOPE. Les mêmes tests ADN Sphynx/Devons furent effectués sur ces derniers et la conclusion fut la même.

 

Rétrospectivement, cette mutation s'était déjà produite à plusieurs reprises sur les continents américain et européen, mais cependant, personne n'avait pris l'initiative jusqu'alors de s'intéresser à ce phénomène et d'entreprendre des recherches sérieuses sur cette mutation.

 

Il faudra attendre 2010, ces 4 mutations et la constitution spontanée d'un noyau d'éleveurs dont Christine Auverdin Boulanger, Présidente de la LyCIA, fait partie pour que ce travail soit enfin entrepris avec comme objectifs de rassembler tous les éléments tangibles et nécessaires à la création d'une nouvelle race féline.


De 2010 à 2011, avant de prendre la décision de développer cette nouvelle race, d'autres examens ont préalablement été effectués sur les premiers reproducteurs, en Amérique, afin d’être certain que leur nudité partielle n’était pas due à une maladie de peau ou à une affection provoquant cette apparence de pelage. C’est ainsi que des tests pour des maladies infectieuses ont été réalisés en premier lieu. Des tests ADN pour les maladies génétiques, la couleur et le groupe sanguin ont aussi été pratiqués.

 

A l’Université de Tennessee, des dermatologues ont examinés les Lykois afin de dépister toute anomalie de peau. Grâce à l'analyse de biopsie de peau, ces dermatologues n’ont trouvé aucune anomalie d'ordre pathologique pour expliquer cette présentation de pelage. Ils ont uniquement mis en évidence que certains follicules pileux manquaient de composants nécessaires à la création du poil, ce qui explique pourquoi les Lykois n’ont pas de sous poils. Ils ont également constaté qu’il n’y avait pas un bon équilibre entre les composants des follicules qui sont en mesure de produire les poils et qui sont justement chargés de maintenir ce poil; ce qui explique la mue des Lykois d’une part, et la nudité complète des Lykois par moment, d’autre part.

 

Un cardiologue a aussi effectué des échographies cardiaques afin de détecter le moindre défaut du cœur. Les cœurs étaient parfaits et après tous les tests effectués, il a été conclu que les chats examinés étaient en parfaite santé et que l'apparence de leur pelage n’était pas due à une maladie ou un trouble quelconque.

Puis, en Europe cette fois-ci, en juin 2014, un magnifique Lykoi noir roan a été trouvé dans une rue d'Italie par un bénévole d' un refuge. Son nom est LENTICCHIA. Après avoir fait les mêmes tests génétiques que les deux premiers couples de Lykoïs, LENTICCHIA est venu rejoindre le programme français, à la Chatterie De La Vallée Des Dieux, afin d'élargir le pool génétique déjà commencé pour la race en Europe avec GODDESS DIANA (issue du troisième et dernier mariages entre OPIE et WOLFIE).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2016 apparut à Strasbourg, CHMOUKI, la première mutation française identique aux autres permettant d’élargir le pool génétique de la race au sein du même programme.



 

 

 

 

 

 

 

En 2017, DEESSE CHRISTOPHER'S FALYN, mutation trouvée en Caroline du Sud, rejoindra le programme français également.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au premier janvier 2017, le Lykoï est reconnu au statut de Nouvelle Race (NR) par le LOOF.

Au premier janvier 2019, le Lykoï passe du statut Nouvelle Race au statut de Championnat et pourra donc concourir en exposition contre toutes les autres races de chats au LOOF.

Eve Havah lykoi carrier
wolfielycia
opie lykoi
HillbillyLykoi
HopeLykoi
Dianalykoi
lenticchialykoi
chmoukimutationlykoi.jpg
Chmoukilykoi
chmoukilykoi
Falyn
Falyn
falynlykoi